Rechercher

Le mot "couponing" ne vous est certainement pas inconnu, mais le pratiquez-vous ?

Il y a bien des avantages à l'intégrer en tout ou en partie

dans votre routine d'achats. Dans sa pratique, il s’agit

d’obtenir le maximum de rabais sur un produit au prix

minimum ou gratuit !


https://www.ladouceurementvotre.ca/post/le-mot-couponing-ne-vous-est-certainement-pas-inconnu-mais-le-pratiquez-vous

Mais, ne s’improvise pas « couponneux » qui veut !


Cela prend de la discipline, la connaissance des bonnes pratiques et un bon sens de l'organisation. Une fois les principes du couponing intégrés, c’est un jeu d’enfant et un beau potentiel d'économies à réaliser !


Quand on pense couponing, ce qui vient en tête spontanément est l’utilisation de coupons-rabais. Est-ce juste ça ?



Les causes de la mauvaise réputation du couponing.


Le couponnage a souvent défrayé les manchettes, et fait l'objet de plusieurs émissions de télévision, blogues et pages Facebook.


Les émissions dans lesquelles on voit des « accros aux coupons » dépeignent souvent des phénomènes marginaux qui ne reflètent pas la réalité des « couponneux » : il est rarement possible d’obtenir des dizaines de coupons de gratuités.

https://www.ladouceurementvotre.ca/post/le-mot-couponing-ne-vous-est-certainement-pas-inconnu-mais-le-pratiquez-vous

Éviter le piège de la surconsommation.


Comme bien des gens qui débutent l'aventure du couponing, j'ai fait l'erreur de me bâtir un entrepôt maison, qu’on appelait affectueusement notre « magasin général ».


L'enthousiasme des économies intéressantes fait qu'on peut avoir tendance à acheter des produits simplement parce qu'on a un coupon. Il faut garder en tête que l’objectif est d’économiser, pas de surconsommer.


Surveiller les aubaines et acheter ce dont on a vraiment besoin est la bonne pratique à adopter. On peut également profiter d’un rabais en entreposant en plus grande quantité un produit que l'on consomme beaucoup.


Sachez toutefois qu'il y a généralement un cycle régulier dans les rabais : il n'y a pas lieu de faire des réserves pour une armée parce que sa marque préférée vient en solde cette semaine !

Comprendre la règlementation et le

fonctionnement des coupons.


Lire attentivement les conditions régissant un coupon

(ex.: date limite, nombre maximal d'articles par coupon)

avant de l'échanger permettront d'économiser du temps

et d'éviter des déceptions.


Voici quelques exemples :


- Un coupon par achat : on peut utiliser un coupon par article

et non un coupon par facture.


- Un coupon par client : un seul coupon par facture peut être échangé.

Une alternative à cette restriction est de se faire ses achats accompagnés

d'une ou plusieurs autres personnes qui feront des achats séparés.


- Un coupon par famille : un seul coupon peut être échangé. Une solution serait de se présenter à plusieurs caisses, à des moments différents ou d’aller magasiner à plusieurs endroits.


- Ne peut être jumelés à aucune autre offre : l'offre du coupon ne peut être utilisée si l'article ou la transaction fait l'objet d'une autre offre promotionnelle ou avec des emballages multiples.


- Pas de fac-similés : les copies à la main ou les photocopies ne sont pas permises.


- L'item doit correspondre à la description sur le coupon : si l'item ne correspond pas à la photo sur le coupon, le texte décrivant les conditions de l'offre et la description de l'item visé prévalent.


- La date d’expiration : c’est le premier élément que vous devriez vérifier (et celui que le caissier vérifiera aussi !).


- La politique du commerçant concernant les coupons-rabais : elle varie d'un commerce à l'autre. La connaître d'avance vous permettra d'économiser du temps, éviter des déceptions et même d'influencer votre choix de commerce où faire un achat. Certains magasins acceptent simultanément les coupons d'un magasin et d'un fabricant sur le même produit : cela peut rendre l'article très abordable, voire même gratuit.


- L’adresse de remboursement du coupon : pour les échanges de coupons faits au Canada, si l’adresse de remboursement n’est pas au pays, le coupon ne sera pas valide. Il faut donc porter une attention à cet élément, particulièrement aux coupons trouvés sur Internet.


- La zone : certains coupons que l’on retrouve chez Maxi et Provigo sont échangeables uniquement chez ces mêmes détaillants. Ceux-ci sont reconnaissables à une barre jaune avec l'inscription ZONE COUPON dans la partie supérieure du coupon. Au verso du coupon, on retrouve généralement la mention « un seul par client/famille, ne peut être jumelé ».


- Les magasins n’ont aucune obligation d’accepter des coupons : le mieux est de s'informer à l'avance de la politique d'échange de coupons et de vérifier avec le service à la clientèle avant de faire un achat. Si la réponse du commerçant ne vous satisfait pas, rappelez-vous que vous avez toujours le pouvoir de choisir d'acheter ou non chez ce commerçant.


- Plusieurs commerces égalent les prix des concurrents : N’hésitez pas à recourir à cette politique en apportant les circulaires ou en ayant des factures récentes à disposition. Je vous invite à consulter ma section « consommation » sous l’onglet : « consommateurs avertis » pour connaître les commerçants qui appliquent la garantie du meilleur prix.


- Certains commerces doublent la valeur des coupons : faites le tour des magasins de votre quartier pour connaître les endroits qui offrent ces avantages.

Voici 2 applications gratuites dont vous ne pourrez plus vous passer :

https://www.ladouceurementvotre.ca/post/le-mot-couponing-ne-vous-est-certainement-pas-inconnu-mais-le-pratiquez-vous

Cette application permet de consulter les différentes circulaires en vigueur.


https://www.ladouceurementvotre.ca/post/le-mot-couponing-ne-vous-est-certainement-pas-inconnu-mais-le-pratiquez-vous

Cette application donne accès à plusieurs bons de réduction.




Je vous invite à consulter ma section « consommation » sous l’onglet : « épiceries & santé » pour savoir lire les étiquettes, identifier les fruits et légumes bios et chimiques et bien plus !


Politique d’exactitude des prix Régler un problème avec un commerçant

Pour une transaction plus rapide et éviter les soupirs du caissier !


Les caissiers sont de plus en plus habitués de voir des « couponneux » aux caisses, mais avertir poliment avant la transaction qu'il y a des coupons à échanger permet au caissier de prévoir efficacement les manœuvres nécessaires et de faire savoir aux clients en ligne que la transaction pourrait être un peu plus longue : cela évitera bien des frustrations et, vous le constaterez, les gens sont souvent fascinés de voir les économies réalisées !


À venir…

- Des applications de remises et coupons essentielles pour économiser sur vos achats.

- Une tonne d’adresses pour se procurer des coupons et des rabais.

- Ma méthode de planification des achats d’épicerie.

- Comment faire des économies en quatre temps sur un même produit.


0 vue0 commentaire
2020 ©®™ Copyright. Ce site appartient à Ladouceurement Vôtre !